METYA, 5 ans de projets et de synergie

Le Trait Ce club réunissant des entreprises du Trait-Yainville et ses alentours existe depuis 2016. Plusieurs projets sont sortis de terre.

 

METYA pour Mutualisation des Entreprises du Trait Yainville et ses Alentours. A l’initiative de ce rassemblement d’entreprises, devenu un club en septembre 2020, on retrouve Sophie Messelier, conseillère entreprises à la CCI Rouen Métropole sur le territoire du Trait, et Patrick Calais, maire de la commune. “On avait évoqué le projet de rencontres interentreprises. Il est devenu réalité il y a cinq ans”, se souvient Patrick Calais. Le 26 juin 2016 exactement. “L’objectif était de mettre des entreprises autour de la table pour qu’elles se rencontrent”. Elles ont toujours été une vingtaine pour un potentiel de 55 sur le territoire. Aussi bien des grosses que des petites entreprises. Le club est piloté par Bruno Bellet, directeur de Technip, et Ludivine Abarnou, dirigeante de la société éponyme. Les membres du club se réunissent tous les trois mois. L’objectif est de créer des synergies et de développer des services collectifs entre les différents acteurs économiques avec la formation de plusieurs groupes de travail thématiques. Le maire est présent à chaque réunion pour pouvoir, si nécessaire, apporter une réponse aux entreprises. Covoiturage, fibre, salon, lutte contre les inondations… Jeudi 17 juin, les entreprises membres de METYA se sont réunies au Trait pour dresser le bilan de ces cinq années d’échanges et de projets communs. Des projets sont en effet sortis de terre grâce à METYA. On peut citer la plateforme dédiée au covoiturage, facilitant les déplacements des salariés, et l’accès au très haut débit pour développer ou maintenir la compétitivité des entreprises grâce à la fibre. Le club a négocié directement avec le prestataire. L’organisation également d’un salon pour valoriser l’attractivité du territoire. La troisième édition aura d’ailleurs lieu le 13 octobre prochain. Les entreprises y présentent leur activité, leurs métiers avec des ateliers sur l’orientation et des conférences. “L’idée de ce salon est de faire comprendre qu’on peut travailler et vivre sur le secteur. 66 % du territoire est vert”, insiste Patrick Calais. Il y a également l’application de comité d’entreprises permettant aux salariés de bénéficier d’avantages en étant mis en relation avec l’Union commerciale du Trait. L’idée est, cette fois-ci, de faire consommer au Trait. Le club a également travaillé pour lutter contre les inondations. Le groupe de tra-vail est piloté par Séverine Courtemanche, responsable QHSE chez Technip : “C’est une problématique importante avec la proximité de la Seine et le ruissellement. Elle concerne aussi bien les grosses que les petites entreprises. Comment on s’organise lorsqu’on est confronté à ce problème ? Chez Technip, on a un système d’alerte qu’on est prêt à mettre à disposition des autres entreprises de METYA”. Un nouvel exemple de synergie.